Qu'est-ce qu'une bonne chaussure

  • Achetez vos chaussures en fin de journée. Vous souhaitez sûrement avoir des chaussures qui seront confortables du matin au soir. Alors, achetez vos souliers tard dans la journée puisque vos pieds pourraient être enflés après une journée debout.
     

  • Regardez au-delà de la pointure inscrite sur la boîte. Demandez à un vendeur ou prenez vous-même la mesure de vos 2 pieds (la longueur et la largeur ). Et mettez-vous debout lors de la mesure, parce que vos pieds peuvent être plus larges quand tout votre poids repose dessus.
     

  • Si la chaussure ne vous convient pas, ne la portez pas ! Inutile de pousser ou de rêver en couleur, rien ne forcera une chaussure qui ne vous convient pas à s'étirer pour s'adapter à votre pied. La magie ne fonctionne pas en pareil cas.
     

  • Essayez des chaussures plus souples. Une chaussure munie d'une semelle souple absorbe mieux les chocs. Quant aux chaussures faites de matériaux raides, elles causent plus souvent des ampoules sur le talon et d'autres parties du pied.
     

  • Vive les lacets ! Pour plus de sécurité et de versatilité, choisissez des chaussures lacées. Ces chaussures permettent l'ajout d'une semelle intérieure ou d'une orthèse. En outre, vous pouvez les lacer selon vos besoins. S'il y a 2 séries d'œillets, les personnes à pieds étroits peuvent utiliser ceux de l'extérieur et celles à pieds larges, ceux qui se trouvent plus près de la languette pour avoir plus d'espace.
     

  • Choisissez des talons bas. Les talons de 2,4 centimètres ou moins conviennent le mieux au bien-être des pieds. Un talon haut soumet le devant du pied à une pression accrue et entraîne une distribution inégale du poids corporel. À force d'être instable, de glisser et de plier, le pied peut développer des oignons et des orteils en marteau.

    En été: 

     

  • Les tongs:
    Elles ne coûtent pas cher et sont faciles à mettre et à enlever, à la plage comme à la piscine.
    Par contre, elles absorbent très peu les chocs et n'offrent aucun soutien au talon et à la voûte plantaire, ce qui peut modifier la démarche et donc causer une douleur aux jambes.
    Une longue marche en tongs peut provoquer une inflammation du tendon d'Achille ou un nerf pincé. Enfin, les pieds ainsi exposés invitent les coups sur les orteils, les coupures et les éraflures, sans oublier les bactéries porteuses d'infection. Réservez les tongs pour les sorties de courte durée, pas pour les longues promenades sur la plage.

     

  • Les talons peuvent faire mal, mais les chaussures plates aussi. Les sandales, les mules et les autres chaussures plates absorbent très peu les chocs et n'offrent aucun support à vos pieds. Une promenade trop longue ou des chaussures trop plates peuvent causer un endolorissement des talons ou des voûtes plantaires. Si le style de la chaussure le permet, ajoutez une semelle coussinée; si non, portez ces chaussures le moins longtemps possible.

    En hiver: 
     

  • Assurez une bonne circulation d'air: une bonne circulation d'air garde les pieds au sec et favorise une bonne circulation sanguine, ce qui aide vos pieds à rester chauds. Choisissez des chaussures qui respirent; les matériaux naturels, comme le cuir, respirent mieux que les matériaux synthétiques.
     

  • Certaines bottes, en particulier les bottes résistantes à la pluie, limitent l'amplitude de mouvement des mollets, des chevilles et des pieds, et supportent peu la voûte plantaire. Recherchez les bottes qui plient et choisissez une pointure qui permet l'ajout d'une semelle intérieure ou d'un support de voûte plantaire.