L'ongle incarné

ongle incarné.png
ongle incarné.png
ongle_incarné_1.png

               On définit un ongle incarné (Onychocryptose) lorsqu’un des bords ou extrémités de l’ongle pénètre dans la chair. Des bactéries peuvent alors pénétrer les tissus autour amenant ainsi une réaction inflammatoire (rougeur, chaleur et enflure).

 

En présence d’infection, un botryomycome (petite tumeur vasculaire ressemblant à un bourrelet de chair rouge vif) peut se former et saigner au toucher.

 

Incommodant et très douloureux, l’ongle incarné peut se produire avec n’importe quel ongle d’orteil, mais on constate que c’est celui du gros orteil qui est le plus souvent affecté.

 

La condition doit être traitée sans tarder pour éviter d’importantes complications et dégénérer en problème plus grave.

 

Si vous croyez avoir un ongle incarné, consultez rapidement un professionnel  de santé (médecin, pédicure, infirmière) pour obtenir les soins appropriés.

Par ailleurs, les personnes diabétiques sont plus vulnérables et doivent porter une attention particulière à leurs pieds en les examinant très régulièrement.
En effet, certaines fonctions du corps sont affectées par la maladie dont notamment la circulation sanguine et la capacité de combattre les infections. Au moindre doute sur une plaie observée, il est important de consulter rapidement un professionnel de santé.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’un ongle incarné. Les 2 premières ci-dessous sont celles qui sont le plus fréquemment observées :

 

  • Un ongle coupé trop court ou dont les coins sont arrondis (l’ongle repousse sous la peau et cause une inflammation)
     

  • Le port des chaussures trop serrées ou étroites (pression sur le gros orteil dont l'ongle s'enfonce peu à peu dans la chair)
     

  • Des ongles très épais ou courbés (comme ceux qu’on observe chez les personnes plus âgées. Ils sont plus difficiles à couper et sont sujets à de mauvaises coupes, d’où les blessures).

  • Un ongle abîmé (causé par une blessure ou un coup sur l’orteil)

  • Sudation excessive (la transpiration ramollit la peau et les ongles peuvent s’incarner plus facilement)

  • Des facteurs héréditaires ou génétiques (formes d'ongles, pieds,etc)

  • L’arthrose aux orteils

  • Une hygiène défaillante aux pieds

 

Gardez aussi en mémoire qu’avec l’âge, nos pieds allongent et leur taille peut augmenter de ½ cm à 1 cm! Pensez donc à réajuster la taille de vos chaussures .

Vous pouvez prévenir les ongles incarnés en adoptant les habitudes suivantes qui favoriseront la santé de vos ongles de pieds :

 

  • Coupez vos ongles d’orteils droits et carrés au lieu de les arrondir dans les coins et laissez les coins sortir de la peau

  • Coupez vos ongles régulièrement pour éviter qu’ils cassent ou occasionnent des blessures aux autres orteils

  • Portez des souliers et bottes plus larges et confortables, adaptés aux activités que vous pratiquez, pour éviter de compresser ou d’abîmer vos ongles d’orteils.
     

  • Les chaussures étroites, serrées et à bouts pointus ne sont pas recommandées.
     

  • Évitez une coupe d’ongles très courts, aux bords arrondis et trop creux dans la peau.


En attendant de consulter un professionnel, vous pouvez faire les soins suivants : (notez que ces soins maisons ne régleront pas le problème, ils pourront cependant apporter un soulagement temporaire)

  • Nettoyer la lésion avec un produit antiseptique comme chlorhexidine pour éviter l’infection

  • Soulager la douleur en faisant un bain de pieds pendant une dizaine de minutes. Ajouter 10 mL (2c. À thé) de sel à 1 litre d’eau bouillie refroidi. Bien sécher et appliquer ensuite un onguent antibiotique. Gardez l’orteil affecté à l’air libre et au sec.

  • Enlever toute pression en portant des chaussures plus larges ou qui sont ouvertes aux bouts


En ce qui a trait aux personnes diabétiques, aux personnes plus âgées et aux enfants, une vigilance particulière est de mise comme un examen minutieux et fréquent des pieds et ongles.
Si vous constatez un début de lésion, n’attendez pas et demandez une consultation sans tarder auprès d'un professionnel de santé. Évitez les soins à la maison dans ces cas!