Les cors

cors.png
oeil de perdrix.png
cor - Copie.jpg
cor - Copie.png

          Outre la douleur occasionnée et la difficulté de marcher, les cors aux pieds, présentent des caractéristiques bien précises.
Voici lesquelles :
Le cor est une accumulation et un épaississement de la peau formant de la corne centralisée aux zones de fortes pressions ou aux endroits de frottements sur les pieds.
Le cor durcit en son centre (nucléus) et forme une boule sous cutanée (habituellement de forme conique) laquelle donne la désagréable impression de marcher sur un cailloux en permanence.

 

Les Cors peuvent avoir différentes localisations :

  • Entre les orteils, ce sont les cor inter-digitaux aussi appelé Oeil-de-Perdrix (ils sont plus mous à cause de l'humidité entre les orteils)

  • Sur la plante du pied et du talon, on parle de cor plantaire.

  • Sous l’ongle, ce sont les cors sous-unguéaux

  • Autour de l’ongle, au niveau des sillons, appelé cor péri-inguéal.

Les cors sont la plupart du temps la conséquence :
 

  •  D'une mauvaise posture, d’une forte pression et de frottements (frictions) sur les différentes parties du pied et orteils lorsqu’on marche, qu’on court ou faisons des activités physiques/sportives ou

  • Du port de chaussures inadéquates (souliers et bottes à bouts pointus, talons haut amenant un déséquilibre des pieds, souliers mal ajustés, mauvaises pointures, etc.

 

En plus des facteurs déjà mentionnés, on trouve aussi à l’origine de cette pathologie :
 

  • Des pieds plats ou pieds creux

  • Des pieds présentant une déformation, comme par exemple, orteils en marteau et hallux valgus (communément appelé « oignons »)
     

Prévention:

Beaucoup de gens négligent leurs pieds jusqu’à ce qu’un problème apparaisse et que leur confort disparaisse!

 

À moins qu’il ne s’agisse d’une déformation des pieds (pieds creux, pieds plats, hallux valgus, etc.), on peut facilement prévenir les cors aux pieds.

 

En vous souvenant qu’à l’origine des cors l’on trouve généralement un manque d’hydratation de la peau, un port de chaussures inadéquates et des traumatismes chroniques subis par les pressions et frottements aux pieds, vous pourrez prévenir l’apparition de cette pathologie comme suit :

  • Examiner vos pieds au moins 1 fois par semaine (talons, voûte plantaire, côtés externes, dessus, dessous et entre les orteils) pour détecter le début d’un épaississement ou durcissement de la peau
     

  • Bien sécher vos pieds (entre les orteils aussi!) après la douche ou le bain
     

  • Utiliser une pierre ponce humide ou une lime-émeri (conçue pour les soins de pieds) 2 fois par semaine maximum pour enlever les peaux mortes régulièrement après le bain ou la douche (voir les conseils dans la section ''Conseils avisés'' avant de poncer)
     

  • Hydrater vos pieds quotidiennement. Votre pharmacien ou podologue vous conseillera de bonnes crèmes hydratantes. Il est recommandé d’appliquer la crème le soir avant le coucher pour une hydratation en profondeur.
     

  • Porter des chaussures et bottes adaptées à vos pieds.
     

  • ​ Rechercher spécifiquement le confort global du pied pour éviter des traumatismes à vos pieds et orteils, ce qui signifie:

               -des chaussures /bottes confortables, larges et de la bonne pointure
               -un bon soutien des talons
               -la hauteur des talons de vos souliers/bottes appropriée à vos jambes
               -éviter les talons hauts, les souliers trop étroits, les bouts pointus et les semelles trop rigides ou trop molles